Pierrefontaine-lès-Blamont

Pierrefontaine-lès-Blamont

Pierrefontaines-Blamont 25310
Église Luthérienne

« Le temple et sa cloche. »

Ce village comporte 428 habitants (recensement de 2014). Le village a eu plusieurs noms, dont : Pierrefontaine-lès-Blamont depuis 1962, Pierrefontaine-les-Blammont en 1626Pirfontaine en 1587, Pierrefontaine en 1357Pierrefonteyne en 1284, 1300 et 1336. Pierrefontaine en 1282Pirfontan en 1241 et Pierrefonteyne en 1238 qui fut le  premier nom de ce village. DSCN2295

Histoire du Village

Village situé non loin de la frontière Suisse. Non loin de là, le fort du Lomont, de son vrai nom Fort Baraguay d’Hilliers, est situé au sommet du massif du Lomont sur les communes de Chamesol, Montécheroux et de Pierrefontaine-lès-Blamont. Il fut construit en 3 ans de 1875-1878 par l’ingénieur militaire et général français Raymond Adolphe Séré de Rivières, suite aux défaites de 1870-1871. Le village comporte aussi plusieurs autres monuments intéressants : un lavoir ancien et le temple. L’officier et explorateur Alfred Louis Woelffel (Pierrefontaine-lès-Blamont, 23 décembre 1873 -Héricourt, 1 août 1929 ) est né dans ce petit bourg.

Blason de Pierrefontaine-lès-Blamont
Le blason représente du sable à la bordure, réduite d’argent, à la bande ondée brochant sur le tout.

DSCN2297

Le temple et son Clocher

Avant la réforme il y avait une église dédiée à St Pierre et St Paul. Depuis 1539, la Réforme religieuse est prêchée par Pierre FORET. La population se convertit alors au culte protestant. L’église est desservie par le pasteur de Blamont puis par son adjoint. Le 29 décembre 1587, les « Guise » envahissent le village, détruisant plusieurs maisons, mais le Temple est épargné. En 1699 les troupes françaises annexent la Seigneurie de Blamont, le culte réformé est alors alors interdit. Un pasteur nommé par le roi peut tout de même célébrer le culte à Pierrefontaine pour 1500 fidèles réunissant les villages de Montécheroux, Liebvillers, Glay, Meslières, Dannemarie, Villars, Blamont et Pierrefontaine. Les paroissiens doivent alors contribuer à l’entretien de l’église catholique de Blamont, mais il leur est interdit d’entretenir leur Temple qui tombe en ruines.

C’est en 1776 que le temple peut revivre, suite à la nomination du Pasteur KILG qui ira chercher des aumônes en Suisse pour le reconstruire. C’est aussi lui qui rédigera les cahiers de doléances en 1789. En 1790 il sera également délégué par les protestants à l’Assemblé Nationale. En 1781 la première pierre d’un nouveau Temple fut posée. En 1783 eut lieu l’inauguration du nouveau temple. En 1811 le clocheton est doté d’une cloche d’un coût de 471 livres. En 1846  Pierrefontaine devient détachée de la paroisse de Blamont, elle devient une paroisse avec un pasteur résident par décret du Roi Louis Phillipe. Le clocher actuel fut construit en 1907 et remplaça le clocheton précédent. En 1944 lors des combats pour la libération du Lomont, trois obus touchent le Temple. Il sera restauré avec l’aide de la paroisse de Moûtiers (CH) : des travaux pour agrandir l’édifice sont effectués; une salle de réunion et une salle de spectacle sont alors construits. C’est le 9 Mai 1948 que le Temple est rouvert; il possède des orgues et des concerts y sont donnés. Le temple contient un grand nombre des pierres tombales issues de l’ancien cimetière.

 

 

Le clocher comporte une des rares horloges mécaniques encore en fonction dans la région. Aucun objet par contre n’est classé monument historique.

 

 

 

L’accès à la cloche

Je n’ai pu me rapprocher de la dame en bronze au vu de l’accès très dangereux

DSCN2251

La Cloche

Comme dit ci-dessus je n’ai pas pu explorer la cloche, je n’ai donc aucune information à son sujet, mais il n’est pas impossible que cette cette cloche est celle qui fut recensée en 1811.

Cloche 1

Je chante le Do4.

DSCN2299


Je remercie très sincèrement la municipalité pour la prise en charge de ma demande. Je remercie Mr Varin et Mr Monamy pour leur temps pris, pour que je puisse effectuer cette article. Un grand merci à Mike dit « Quasimodo Sonneur de Cloche » de m’avoir accompagné et aidé.


Le reportage :

 

Soutenu par : Le village de Pierrefontaine-lès-Blamont

Quasimodo Sonneur de Cloche : http://quasimodosonneurdecloches.ch/

Guilhem.L : https://www.youtube.com/channel/UCPdduHZ6Czgqjad2QdNOpig

Rédaction rédigé par Le Sonneur Comtois et Guilhem.L

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s