Les Fondeurs


Ici vous pouvez retrouver toutes les signatures des fondeurs que j’ai découverts lors de mes sorties.

Il y a Louis Léonard fondeur a Morteau dans les années 1760-17..
Je l’ai découvert à Vauclusotte sur une cloche datant de 1763. Je n’ai pas plus d’information sur celui-ci.

DSCN1306

 

Il y a Généreux Constant (G.C) et Pierre Alexis (P.A) Bournez « Père et Fils »
Je l’ai découvert à Vauclusotte sur une cloche datant de 1813.
Généreux Constant Bournez (1792-1858)
Après la mort de sont Père, vers 1825, Généreux Constant qui dès l’année suivante avait troqué sa modeste qualité de maréchal-ferrant contre celle plus distingué d’artiste fondeur, prit la direction de l’usine.
Pierre Alexis Bournez (1819-1872)
Artiste fondeur dans l’atelier familial.

DSCN1294

 

Il y a François Humbert.
Je l’ai découvert à Belleherbe sur une cloche datant de 1853.
Maître fondeur à Morteau.
François Humbert. (~1830 à ~1890[Ceci est une estimation])

 

Il y a François Xauier Roy.
Je l’ai découvert à Belleherbe sur une cloche datant de 1779.
Maître fondeur à Morteau.
François Xauier Roy. (~1750 à ~1810[Ceci est une estimation])

DSC_0019

 

Il y a Gillot de Maurizecourt.
Je l’ai découvert à Montandon sur une cloche datant de 1825.

Il y a Généreux Constant et Emile Bournez, père et fils
Je l’ai découvert à Cernay l’église sur une cloche datant de 1857.
Généreux Constant Bournez (1792-1858)
Après la mort de sont Père, vers 1825, Généreux Constant qui dès l’année suivante avait troqué sa modeste qualité de maréchal-ferrant contre celle plus distingué d’artiste fondeur, prit la direction de l’usine.
Emile (Charle) Bournez (1829-1866)
Né à Morteau il deviendra artiste fondeur et prendra la succession de son père après sa mort en 1858, il mourut à Morteau le 6 mars 1866, qui permettra à François-Joseph Bournez son frère de prendre sa succession.

 

Il y a Beurnel Perrin.
Je l’ai découvert à Fessevillers sur une cloche datant de 1880.
Maître Fondeur à Nancy.
Charles Joseph Honoré PERRIN fût son maître avant le décès de celui-ci.
Beurnel Perrin (~1840 à ~1890[Ceci est une estimation])

Il y a Robert Alexis.
Je l’ai découvert à Fessevillers sur une cloche datant de 1809.
Fondeurs à Delle. (Je vais essayer de rechercher si il y a quelconque rapport avec la famille « Robert » de Nancy).

Il y a François Joseph Bournez (Fils)
Je l’ai découvert à Mamirolle sur une cloche datant de 1866
François-Joseph Bournez (1834- ~1880 « Ceci est une estimation » )
Maitre fondeur à Morteau, il commençant dans l’entreprise familiale en temps que commis négociant, il repris l’entreprise familiale après le décès de son frère Émile en 1866.

Il y a François Joseph Bournez (Père)
Je l’ai découvert à Belleherbe (Droitfontaine) sur une cloche datant de 1815
François-Joseph Bournez (1758-1825)
Premier Maitre Fondeur de la fonderie Bournez de Morteau, avant cela la famille travaillais a la fonderie Cupillard de Montlebon. Plusieurs affaire tournais autour de lui. (ci vous souhaiter savoir la suite allez voir mes sources)

 

 

Mes Sources : Quasimodo Sonneur de Cloche et son article sur la Dynastie Bournez

Publicités